top of page

3: Distinguer la Lumière des Ténèbres

Updated: Feb 7

Viens mon Seigneur Jésus, Sauveur des âmes, qui m'a racheté de l'ivresse et l'erreur du monde.

Tu es le Paraclet que j'aime depuis ma jeunesse :

ta Lumière brille en moi comme une lampe brillante :

Tu m'as enlevé l'oubli de l'erreur :

Tu m'as appris à bénir Dieu et Ses Lumières.

J'ai discerné la paire d'arbres des deux royaumes, l'amer fontaine et la sainte essence de Dieu.

J'ai distingué la Lumière des Ténèbres, la vie de la mort,

J'ai distingué le Christ et l'Église de la tromperie du monde.

J'ai connu mon âme et ce corps qui repose dessus,

qu'ils sont ennemis les uns des autres avant les créations,

le pouvoir pur de la divinité et le pouvoir hostile se distinguent toujours.

En effet, le corps de la mort et l'âme ne sont jamais d'accord.

Le dieu de cet Éon a fermé les cœurs impies et a coulé dans son erreur et la tromperie de l'ivresse.

 Il les a fait blasphémer contre le Dieu de vérité et ses serviteurs.

Il leur a fait maudire sa puissance et sa sagesse.

Si c'est Dieu qui a créé le mal et le bien et Christ et Satan, alors qui a envoyé Jésus,

afin qu'il puisse travailler parmi les Juifs jusqu'à ce qu'ils le tuent ?

Quand Adam et Eve ont été créés et mis au Paradis,

qui est-ce qui leur a ordonné: "Ne mangez pas de l'arbre",

afin qu'ils ne distinguent pas le mal du bien ?

Un autre L'a combattu et leur a fait manger de l'Arbre.

Il crie dans la Loi en disant : « Je suis Dieu, un Dieu jaloux » ; aucune grappe tombe d'un arbre sans le Seigneur Dieu;

qui a alors égaré Adam et crucifié le Sauveur ?

Le Sauveur, ses apôtres et ceux de la race de la vie ont révélé les Ténèbres et l'essence de l'Ennemi ;

ils pleurèrent le corps de la mort, le fils de la grande carence, ce dragon à face de lion, et sa mère aussi, Matière.

La Lumière a brillé pour vous qui sommeillez dans l'Hadès,

la connaissance du Paraclet, le rayon de Lumière ; boisson de l'eau du souvenir, rejette l'oubli.

Le blessé qui veut être guéri, qu'il vienne chez le médecin.

J'ai abandonné le monde et son Erreur, j'ai aimé mon Sauveur,

J'ai prié, jeûné et fait l'aumône depuis ma jeunesse,

à cause de l'heure du besoin,

Viens maintenant, mon Seigneur Jésus, et aide-moi.

Réjouis-toi, âme accablée qui a terminé son combat et maîtrisé le pouvoir en place, le corps et ses besoins.

Recevez la guirlande de la main du juge et les dons de Lumière, montez dans votre royaume et reposez-vous.

Gloire et honneur à notre Père, le Dieu de Vérité. Victoire et bénédiction à son fils bien-aimé, Jésus, et à son Saint Esprit, notre Enseignant le Paraclet, et tous ses saints Élus.

Gloire à la bonne âme de la bienheureuse Marie Théona. 

22 views0 comments

Recent Posts

See All

Commenti


bottom of page